La chapelle

Edifice roman présentant « une abside voûtée en cul-de-four, circulaire sur ses deux faces. Six contreforts contrebutent l’arc d’entrée et les quatre colonnes portant les arcatures murales.

On voit nettement les traces d’arrachement sur ce qui est aujourd’hui la façade ouest. L’arc triomphal était à double rouleau, mais les colonnes engagées et leurs chapiteaux érodés ne portent plus rien.

Cinq arcades retombent sur des piliers côté ouest, sur des colonnes dans l’arrondi. Les trois baies inscrites, très étroites, semblent d’origine. La corniche est nue. »(1)

A l’intérieur, on peut observer les vestiges de quelques croix.


Annotations

1. MOULIER (Pierre), Eglises romanes de Haute-Auvergne, III- Région de Saint-Flour, éd. Créer, Nonette, 2001.